COVID-19 a accéléré la transformation digitale dans le monde entier. Des solutions numériques sont de plus en plus nécessaires pour poursuivre certaines activités économiques et sociales à distance.

Nous avons également assisté à une croissance du commerce électronique. Surtout chez les pays en cours de développement pendant la pandémie du COVID-19, avec des implications à long terme.

Cependant, à moins d’être correctement corrigés, les fractures numériques existants risquent d’entraîner des inégalités encore plus énormes. De plus grands efforts sont nécessaires pour aider à réduire les inégalités de préparation au commerce électronique qui prévalent actuellement entre les pays.

Toutes les parties prenantes (gouvernements, entreprises, consommateurs et partenaires internationaux de développement) partagent la responsabilité de veiller à ce que l’E-commerce joue un rôle positif et puissant dans les efforts de relance nationaux et internationaux.

L’e-commerce ne connaît pas la crise

La pandémie du COVID-19 a également démontrée l’importance d’assurer la cohérence et d’éviter les doubles emplois dans les efforts internationaux.

Au cours des quatre dernières années, l’E-commerce a montré que la collaboration pouvait apporter une valeur ajoutée, en particulier dans les pays les moins développés. L’initiative continuera de jouer son rôle en préconisant des approches politiques pertinentes.

Bien évidemment soutenir les évaluations des environnements nationaux du commerce électronique, et favoriser les collaborations entre les parties prenantes nationales et internationales afin de maximiser les synergies qui peuvent contribuer à favoriser le développement du E-commerce.

Liens utiles :

Pin It on Pinterest

Faites circuler 😘

Partager cet article avec vos amis!